John Doe

John Doe

NUTRICIONISTA

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le chocolat, qu’il se présente sous forme de tablette, gâteau, boisson ou barre chocolatée, a une place de choix dans nos cœurs, comme dans nos estomacs. Il est fabriqué à partir de fèves de cacao que l’on laisse fermenter puis sécher. Place ensuite à la torréfaction, un procédé qui consiste à chauffer les fèves entre 140 et 160 ºC et durant lequel se développent les arômes propres au cacao. Vient alors le moment de moudre ces fèves qui forment une pâte de cacao, que l’on mélangera avec d’autres ingrédients, dont du sucre, pour fabriquer nos friandises préférées. En effet, le cacao pur est en fait très amer et si nous aimons tant le chocolat, c’est parce que le résultat final est adouci par le sucre ajouté.

Les origines du cacao se trouvent en Amérique Latine, et il aura fallu attendre la découverte de l’Amérique au XIXème siècle pour pouvoir profiter du chocolat dans le reste du monde. Certains peuples comme les Mayas ou les Aztèques utilisaient les fèves de cacao comme une monnaie, puisqu’elles étaient considérées comme un produit d’une grande valeur, qui permettait d’être en contact avec les esprits

1. Le chocolat était à l’origine une boisson

chocolat cacao

Photo : Pixabay

Les fèves de cacao étaient consommées par les Aztèques principalement sous forme de boisson. Le « xocoalt », qui donnera son nom au chocolat, était une boisson chaude à base de fèves de cacao et agrémentée avec des épices. Il permettait de lutter contre la fatigue, ce qui s’explique surement par la haute teneur en théobromine des fèves de cacao.

2. Le chocolat blanc n’est pas vraiment un chocolat

Le chocolat blanc est principalement composé de beurre de cacao, auquel on ajoute du sucre, du lait, et parfois même de la vanille. Nos papilles en raffolent parce qu’il contient principalement du sucre et du gras. Mais il ne contient pas de pâte de cacao, cette matière précieuse obtenue des fèves de cacao, et qui donne au chocolat ses lettres de noblesse. Le chocolat blanc a en fait été inventé par l’industrie pour ne pas devoir jeter le surplus de beurre de cacao, cet ingrédient riche et crémeux que l’on trouve autour des fèves de cacao.

3. Il existe une Journée Mondiale du Chocolat

Elle a lieu le 1er octobre (à l’initiative de l’Académie Française du Chocolat et de la Confiserie), et pour tout vous dire, c’est la raison qui nous a motivé à vous rédiger un article sur le chocolat. 🍫

4. Je fonds pour le chocolat…

Le point de fusion (température à laquelle un élément passe d’un état solide à liquide) du chocolat dépend des ingrédients qui le composent. En règle générale, la recette du chocolat contient différentes molécules grasses qui fondent entre 26 et 31°C. Il est donc normal que le chocolat fonde entre nos doigts qui sont à 37°C. Mais également dans notre bouche, ce qui est, avouons-le, bien pratique.

5. Dans le cœur (et l’estomac) des Français

En 2019, ce sont plus de 333 000 tonnes de chocolat qui ont été commercialisées en France. De quoi avoir une sacrée indigestion ! Cette année-là, les Français ont consommé en moyenne 7,3 kilos de chocolat par habitant, ce qui les place au 6ème rang en Europe après l’Allemagne. La Suisse, l’Estonie, le Royaume-Uni et la Finlande. Selon l’une de nos études* il a d’ailleurs été une des stars du confinement pour son côté réconfortant. Il a été cité spontanément par 40% des interrogés.

6. Toxique pour les chiens

Bien que le chocolat soit un des aliments préférés des humains, il faut faire attention à ne pas le laisser traîner si vous vivez avec un chien. En effet, le chocolat contient de la théobromine et nos amis à quatre pattes ne peuvent pas la métaboliser. Plus le chocolat est noir (riche en cacao), plus il est toxique pour le chien. Malheureusement, une tablette de chocolat oubliée sur une table basse pourrait entraîner la mort de notre fidèle compagnon.

7. Saison phare

lapin chocolat

Photo : Polina Zimmerman pour Pexels

Les deux grands moments de l’année pour consommer du chocolat sont Noël et Pâques. En effet, en 2018 le marché du chocolat à Pâques représentait près de 15 000 tonnes en France.

Nous espérons que cet article vous aura appris des choses sur le chocolat ! Si vous souhaitez jeter votre dévolu sur une nouvelle tablette, n’hésitez pas à consulter directement les fiches produit sur l’application ShopAdvizor. Ainsi, vous pourrez lire la totalité des avis de consommateurs et consulter les suggestions de produits de la même catégorie. Une super source d’information lorsque l’on sait qu’en France près de 70% du chocolat est vendu en grande surface. Si vous ne l’avez pas encore téléchargée sur votre smartphone, vous pouvez le faire en cliquant ici.

*Étude consommateur ShopAdvizor menée du 6 au 9 avril auprès de 1704 personnes.

ShopAdvizor News

Découvrez :

Téléchargez ShopAdvizor et découvrez votre produit idéal !

ShopAdvizor, la voix du consommateur

Pour télécharger notre matériel de communication

Cliquez sur les liens suivant :